header-quiNousSommes

Interview de Christophe Striebel

Interview de Christophe Striebel, fondateur des Nouveaux Voyageurs

Christophe Striebel est concepteur / rédacteur événementiel, gérant de l’agence COSMOS 21, psychologue du travail de formation et praticien en tarologie depuis 6 ans (aller sur son site www.jevoeuxdesoi.com) . Il baigne depuis quinze ans à la fois dans l’organisation événementielle et dans le développement personnel. Durant toutes ces années, il a conçu et organisé des événements d’entreprise et grand public tout en évoluant dans sa découverte et dans sa pratique de la psychologie et de la spiritualité. L’organisation de séminaires de développement personnel coulait de source. Une rencontre fit le reste…

Q : Qu’est-ce qui est à l’origine de l’initiative des Nouveaux Voyageurs ?
En fait, plusieurs choses : d’abord mon envie de créer afin de répondre à mon besoin de sens et de jeu. Ce désir, je l’avais déjà expérimenté en initiant les Virées Surprises il y a trois ans. Le principe était de proposer, à un public le plus large possible, de se rendre à des événements sans en connaître la nature. Osez l’inconnu ! Tel est le slogan des Virées Surprises. Elles offraient des moments artistiques et ludiques qui avaient pour objectif de provoquer des « sidérations » permettant des prises de conscience, du moins une ouverture de l’esprit. L’expérience s’est avérée riche en rencontres et en découvertes. Au fil du temps, elles se sont davantage rapprochées de l’univers du bien-être et du DP*. A la fin, nous étions une équipe d’une demi-douzaine de personnes à organiser ces Virées « très connectées », puis, devant l’ampleur de notre ambition de bien faire et l’équilibre financier difficilement atteignable, nous avions décidé de faire une pause,  non sans avoir réfléchi à des Virées spécifiquement spirituelles et liées au bien-être que nous avions renommées alors « Nouveaux Voyageurs ». Notre envie était de proposer des voyages intérieurs originaux, ludiques et riches de sens. Les Virées Surprises devenaient moins « grand public » et moins généralistes mais plus en accord avec notre envie profonde.
Il y a dix-huit mois, j’ai rencontré Catherine et Denis qui m’ont parlé de leur lieu à Marrakech et m’ont proposé de l’animer. L’idée d’y organiser des séminaires d’une part à Villa Janna et, d’autre part partout ailleurs, a surgi quasiment instantanément. Les Nouveaux Voyageurs avaient trouvé leur terrain d’envol.

* DP : Développement personnel

Q : Comment définiriez-vous le « nous » que vous employez ?
Il définit toutes les personnes qui s’associent pour le développement de cette association: les bénévoles de l’association, les intervenants, les hôtes des lieux et toutes les bonnes volontés qui, d’une manière ou d’une autre, sont ou vont être partie prenante dans cette aventure humaine.

carolineBernardChristophe
Christophe Striebel des Nouveaux Voyageurs, Bernard Chaumeil à l’origine de la dynamique archétypale
 et Caroline Aujard

Q : En quoi organiser des séminaires est plus facile qu’organiser des virées surprises ?
C’est une bonne question ! Est-ce plus facile de rassembler 100 personnes qui payent leur billet entre 10 et 50 euros ou de rassembler 12 personnes pour des séjours entre 900 et 1500 euros ? Cela se discute puisque le succès passe aussi et nécessairement par une réussite commerciale. Ce qui est sûr, c’est que contrairement à l’offre des Virées surprises, celle des Nouveaux Voyageurs est moins « précurseur » donc à priori moins aléatoire. Elle répond à une demande déjà existante et qui ne fait que s’amplifier.

Q : Comment définiriez-vous cette demande ?
Simplement; celle de donner du sens à son existence, de se connaître davantage intérieurement pour mieux interagir avec l’extérieur (le monde, les autres) et également le besoin de santé, de bien-être, de partage… En bref, tout ce qu’offrent les domaines du développement personnel.

Q : Qu’est-ce qu’apportent de plus les Nouveaux Voyageurs à l’offre déjà existante ?
C’est sûr que l’offre d’organisation de voyages et séminaires DP existe déjà. Des voyages initiatiques sont proposés par des agences depuis le début des années 2000. Par ailleurs, beaucoup de praticiens DP proposent leurs propres voyages et séminaires depuis très longtemps. La nouveauté est donc subtile, multiple et enrichissante.
D’une part, pour beaucoup d’intervenants DP talentueux, organiser un séminaire est une vraie épreuve souvent rédhibitoire et c’est bien dommage. Les Nouveaux Voyageurs offrent déjà un service et une organisation qui soulagent les intervenants de la logistique et leur permettent de se concentrer sur leurs enseignements.
D’autre part, c’est la possibilité pour eux de toucher un public plus large. D’ailleurs, avec le temps, il devrait croître et adhérer à l’offre des Nouveaux-Voyageurs.
Aussi, les Nouveaux Voyageurs c’est la rencontre avec des lieux qui font sens parce qu’ils sont fortement impliqués dans l’éthique et la réussite. J’ai toujours eu un rapport vibratoire avec les lieux qui sortent de l’ordinaire. Je ressens certains comme étant particulièrement cathartiques, réparateurs, énergisants. C’est surprenant dans le cas de Villa Janna. « L’esprit des lieux » tient le premier rôle durant nos séminaires. Ceux à venir feront l’objet d’une audition implacable !
Enfin et surtout, ce projet résulte d’un état d’esprit. De mon expérience dans l’événementiel et dans le DP, je retiens deux choses :
– En proposant ou en vendant quoi que ce soit sans qu’il y ait du sens (ou de l’authentique), au mieux vous faites perdre votre temps à vous et à tous les protagonistes, au pire vous êtes contre productif. C’est tout le drame actuel de l’événementiel corporate et du consumérisme plus généralement.
– Deuxième point, paradoxalement, le sérieux est l’ennemi de l’essentiel. J’entends par-là, que l’humour/le jeu, les plaisirs sont autant que l’amour de puissants outils d’épanouissement et de partage qui aident à se connecter à soi et donc à son évolution. Nous laissons aux gouvernements et aux entreprises d’avant le XXIème siècle tout ce qui résulte de la peur, de la culpabilité et du stress.
L’état d’esprit des Nouveaux voyageurs, c’est de mettre du plaisir dans le sens et du sens dans les plaisirs. Consciences et plaisirs, telle est notre équation, source de joie et de liesse (joie collective) : l’objectif absolu recherché.
Enfin, en aucun cas nous ne saurions nous prendre au sérieux ou nous laisser piéger par un discours dogmatique quel qu’il soit.
Je suis particulièrement effrayé par le « gouroutisme » qui sévit dangereusement dans le DP et plus encore par les « fidèles » qui les « suivent » aveuglément. Personne ne détient la vérité. Cette seule vérité acceptable à entendre selon moi, laisse la porte grande ouverte à la légèreté, à l’ouverture et à la diversité dans le respect des autres, des environnements et du niveau de conscience de chacun.

dominiqueChristophe
Domnique Féniès, énergéticien et Christophe Striebel

Q : De fait, quel est le profil type des participants au séminaire des Nouveaux Voyageurs ?
A priori, l’offre des Nouveaux Voyageurs s’adresse à tout le monde. Certains séminaires sont plutôt destinés à des personnes ayant déjà commencé un travail sur elles-mêmes et d’autres davantage à tous ceux qui naviguent depuis un temps dans le monde du développement personnel voire même à des praticiens. En somme, à des personnes qui prennent une certaine distance sur leur recherche et aiment s’amuser.

Q : Pour le moment l’offre est-elle plutôt limitée ?
Elle va s’étoffer dans les mois à venir aussi bien en ce qui concerne les lieux que les séminaires. Nous sommes encore en phase de rodage. Au-delà du succès d’estime déjà palpable, nous voulons en faire un succès viable et durable.

Q : Durable, dans le cadre écologique ?
Cela va de soi. Les lieux que nous proposerons seront tous HQE et la charte éthique en vigueur dans notre organisation se veut respectueuse de tous les environnements : naturels, humains, sacrés… Les repas que nous servons sont bien évidement soit bio, soit 100 % d’origine locale. Par ailleurs, nous encouragerons les lieux proposés à pratiquer une gestion et un fonctionnement respectueux de l’environnement. Enfin, nous proposons des menus sur-mesure pour toutes les personnes ayant des contraintes ou des convictions alimentaires. Enfin, nous encouragerons les lieux proposés à pratiquer une gestion et un fonctionnement respectueux de l’environnement.

Q : Vous considérez-vous comme respectueux de la terre en organisant des voyages loin qui nécessitent un déplacement en avion ?
Je me suis posé la question. C’est un fait, si nous voulons survivre en tant qu’espèce, il va falloir que nous adaptions notre manière de consommer à ce que peut nous offrir de renouvelable et donc de durable la Terre. C’est une évidence à laquelle beaucoup adhèrent intellectuellement mais dont peu ont pris la mesure en pratique.
Cela dit, tout en étant conscient de cela, je ne me sens pas l’âme d’un militant acharné dans ce domaine. Je suis sensible évidemment à ces prises de conscience que je considère hautement nécessaires à la responsabilisation de chacun. Pour autant, il ne s’agit pas de précéder la nécessité mais de l’accompagner au fur et à mesure tout en continuant à se faire raisonnablement plaisir sans culpabilité.
Bref, conscience et plaisir dans une bonne mesure se doivent de cohabiter, tel est notre credo.
L’innovation et le génie humain nous réservent bien des surprises, j’en suis sûr. De celles qui feront reculer le seuil de durabilité des ressources de la Terre. Mais en attendant l’avion à hydrogène, évitons de programmer des séminaires d’une semaine à Bali !

Q : Quel message voulez-vous faire passer en guise de conclusion ?
J’invite tous les visiteurs de ce site à nous rejoindre, soit en proposant un lieu, un séminaire original ou en nous donnant des idées et, pourquoi pas, en devenant ambassadeurs/ambassadrices des Nouveaux Voyageurs. C’est le moyen pour chacun d’être partie prenante ou de baisser le coût de sa propre inscription à un séminaire.
Les comptes des Nouveaux Voyageurs seront d’ailleurs publics et diffusés sur le site à terme.
J’espère l’organisation des Nouveaux Voyageurs transparente, collaborative et participative.
Vous êtes tous les bienvenus dans l’aventure avec tous vos talents.